Comment trouver un emploi en Private Equity / Venture Capital ?

recherche emploi Private Equity

La recherche d’emploi en Private Equity peut souvent apparaître comme une longue traversée du désert. « On ne sait pas vraiment où chercher et on finit par errer sur LinkedIn et les plateformes généralistes de recherche d’emploi » témoigne Quentin, en quête d’un stage de fin d’étude en Private Equity. Mais la difficulté ne s’arrête pas là, car bien évidemment, les offres diffusées sur ces plateformes sont visibles par une masse d’étudiants et de jeunes diplômés à l’affût de la moindre opportunité en PE ou en VC. A chaque nouvelle offre sur ces sites vous serez alors en concurrence avec parfois plus de 200 candidats.

Mais pourquoi est-il si compliqué de trouver un emploi en Private Equity ou en Venture Capital ?

La majorité des fonds sont composés d’équipes réduites. On est loin des effectifs des Big Four ou des banques d’investissement qui font face à un fort turnover de juniors et lancent chaque année des vagues de recrutement pour maintenir leur pool d’analystes. Le nombre de places disponibles dans chaque fonds d’investissement est très limité. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des équipes d’investisseurs conserver exactement le même effectif sur une à plusieurs années.

Le fait que ces équipes soient réduites limite également la portée des campagnes de recrutement. En effet, si on poursuit la comparaison avec les cabinets de conseils et les banques, la majorité des fonds d’investissement ne disposent pas d’une armée de RH sillonnant continuellement les forums de recrutement et diffusant massivement les offres.

C’est justement pour cette raison que les fonds d’investissement comptent davantage sur leur propre réseau pour recruter leurs collaborateurs. Ce mode de recrutement s’écarte des process classiques et normés de la banque d’investissement. Il laisse également plus de place au networking et à la diffusion des offres par « bouche à oreille ».

Retrouvez ici notre article de présentation du capital-investissement : Qu’est-ce que le Private Equity ?

Alors comment faire quand on est en début de carrière et que les fondateurs des grands fonds parisiens ne viennent pas (encore) déjeuner chez nous le dimanche ? 

Avant de vous décourager, jetez un œil à nos recommandations pour trouver enfin un emploi en Private Equity.

Commençons par les plus évidents. Bien que scrutés par beaucoup de stagiaires et de juniors, il semble difficile de passer à côté des classiques.

LinkedIn

Cela ne vous aura pas échappé, un grand nombre d’offres d’emploi en Private Equity et Venture Capital sont diffusées sur le réseau social professionnel de Microsoft.

  1. Etape cruciale, commencez par soigner votre profil. C’est votre carte de visite et tôt au tard des recruteurs iront la consulter. Constituer un bon profil demande du travail et un peu de temps. On traitera d’ailleurs ce sujet dans un prochain article.
  2. Ajoutez une alerte pour que l’algorithme vous notifie dès la publication d’une nouvelle offre correspondant à votre recherche.
  3. Continuez de consulter régulièrement les offres disponibles et ne comptez pas uniquement sur les alertes qui vous sont envoyées automatiquement.
Les plateformes généralistes

Ne les négligez pas non plus. Vous trouverez sur Jobteezer, Welcome to the Jungle ou encore Indeed.com quelques offres en fonds d’investissement.

Les plateformes spécialisées

Quand on recherche un poste en finance, on ne peut pas vraiment passer à côté de ces sites. Que ce soit Dogfinance, Michael Page ou l’indétrônable efinancial-careers, vous pourrez trouver sur ces sites des offres en PE/ M&A/ VC/ TS en France mais aussi à l’international.

Ces trois sites ne sont évidemment pas les seuls. Pour des postes juniors et des offres de stages en Private Equity et Venture Capital, vous pouvez également consulter le site Earlystage.

Généralement les candidats sont habitués à consulter les sites et plateformes évoqués précédemment. Ils ont davantage tendance à oublier de consulter les sites suivants.

Le site carrières des gros fonds

Consultez directement les sites carrières des gros fonds : Naxicap, Idinvest, Bpifrance, Ardian, LBO France, etc. Ils ont des sites plus complets que les petits acteurs du capital investissement et partagent les offres ou l’adresse mail de recrutement sur leur page carrière.

La presse spécialisée

Dans cette catégorie le premier qui ressort est évidemment CF News. CF News est avant tout un média dédié aux opérations de capital investissement et de fusion acquisition. Le site diffuse donc des informations sur les transactions récentes sur les levées de fonds et les marchés du capital investissement, du M&A, des infrastructures et de la dette. Si vous avez besoin d’un abonnement payant pour accéder aux articles publiés, ce n’est pas le cas pour consulter les offres disponibles sur la page de recrutement CF News.

Les publications d’offres sont plus rares que sur efinancial mais rien ne vous empêche d’y jeter un œil de temps en temps.

Les cabinets de recrutement et chasseurs de têtes

Certaines sociétés comme Alvedis Conseil se sont également spécialisées dans le recrutement de profils analyste/associate voire parfois bien plus expérimentés pour des fonds d’investissement. Vous avez la possibilité de voir sur leur site les offres à pourvoir. Vous pouvez également transmettre votre CV pour être recontacté à la prochaine opportunité.

Et après ça ?

Une fois que vous aurez fait le tour des plateformes généralistes et spécialisées, que vous aurez écumé chaque site, il vous reste encore une option. La fameuse candidature spontanée. Il ne s’agit pas de spammer tous les fonds d’investissement de la place.

Une approche plus subtile consiste à suivre l’actualité du Private Equity et à envoyer occasionnellement une invitation LinkedIn au responsable RH ou au fondateur suite à un événement clé de la vie du fonds. C’est notamment le cas d’une levée de fonds ou d’un agrément AMF. Vous pourrez ainsi féliciter votre interlocuteur et lui montrer que vous suivez son fonds d’investissement. Vous pourrez enfin glisser que vous êtes à la recherche d’un poste et que vous seriez ravie de vous entretenir avec lui selon ses disponibilités. La levée de fonds est une étape charnière pour tout fonds d’investissement. Elle permet d’avoir de nouvelles poches de liquidités à investir et c’est souvent à ce moment que les équipes d’investissement envisagent de renforcer leur effectif.

Vous pouvez également inviter les chasseurs de têtes spécialisés en Private Equity sur LinkedIn. Vous leur présenterez votre profil et leur expliquerez votre recherche. Beaucoup trop de candidats oublient cette étape. C’est pourtant un moyen assez simple de rentrer dans les petits papiers des chasseurs de têtes et d’être contacté en cas de nouvelle offre.

Patience et résilience

Ce sont certainement les maîtres mots d’une recherche de poste en Private Equity et Venture Capital. Maintenant que vous savez où chercher, il ne vous reste plus qu’à mettre en place une veille régulière sur chaque site.

Pour préparer au mieux les questions techniques en finance, les cas de modélisation Excel, et réussir vos entretiens en Private Equity, découvrez notre formation complète.

Bon courage dans votre recherche.